Plagiât … 

Travail, volonté, sueur, efforts.

Voilà des mots qui donnent de l’urticaire aux adeptes de la paresse et du plagiât. Voilà qui dérange profondément les amoureux du « ce qui est à toi est à moi » donc je me l’approprie et je m’en prévaut. D’ailleurs déranger est un bien grand mot. Ces individus dépourvus de capacité créatrice, fourbes à l’extrême se fichent pas mal de s’attribuer le travail d’un autre. Ils copient puis collent, s’inspirent allègrement de ce que vous avez mis des heures à imaginer, agencer, construire. En une fraction de seconde vous voilà dépossédé. Propriété intellectuelle, œuvre de l’esprit, droits, protection, défense. Voici encore d’autres mots qui doivent certainement leur déplaire…sinon comment concevoir qu’un article que j’ai écrit se retrouve -grévé de fautes- publié sur la page d’un site internet ivoirien et signé du nom d’un lascars qui ose se déclarer journaliste? 

Citer sa source d’inspiration aurait été un bien moindre mal, mais cela aurait été malhabile puisqu’il s’agit d’un emprunt de 99% de mon texte. Le manque d’originalité n’est pas une tare mais le vol est lui impardonnable. 

Apprenons à respecter le travail de tout un chacun en n’essayant pas de s’attribuer les mérites de ce pour quoi on n’a jamais eu un infime intérêt. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s