King Kong théorie

J’ai beaucoup aimé cet essai, ce manifeste féministe aux allures de biographie car c’est bien de son vécu que l’on part, de ses expériences. C’est une femme bien dans sa peau, qui assume qui elle est qui se raconte.

Elle y parle sans langue de bois de sa vie, de ses joies, de la violence qu’elle a connue, de son viol mais aussi de la période pendant laquelle elle s’est prostituée et ce que cela lui a apporté.Contrairement à ce qu’on pourrait penser, elle a aimé cette période et ne s’est pas sentie exploitée. Cela lui a donné confiance en elle. Elle en a tiré une force.

Avant d’être écrivain elle a aussi été critique de films pornographiques. Sa réflexion sur les rapports homme/femme est très tranchée, elle ne fait pas de concession. Je n’ai pas toujours partagé son point de vue mais la façon dont elle aborde les rôles dans la société, la sexualité, la maternité, le mariage interrogent, éclairent souvent et fait réfléchir.

Ce livre, qui contient beaucoup de références à d’autres œuvres, est très riche. C’est une analyse de son expérience et de son ressenti face au prisme du regard social porté sur la féminité et la virilité. Leurs représentations faussées et ce qu’implique la sexualité et la séduction au sein des rapports homme-femme.

Et même si elle affirme :𝙹’é𝚌𝚛𝚒𝚜 𝚍𝚎 𝚌𝚑𝚎𝚣 𝚕𝚎𝚜 𝚖𝚘𝚌𝚑𝚎𝚜, 𝚙𝚘𝚞𝚛 𝚕𝚎𝚜 𝚖𝚘𝚌𝚑𝚎𝚜, 𝚕𝚎𝚜 𝚟𝚒𝚎𝚒𝚕𝚕𝚎𝚜, 𝚕𝚎𝚜 𝚌𝚊𝚖𝚒𝚘𝚗𝚗𝚎𝚞𝚜𝚎𝚜, 𝚕𝚎𝚜 𝚏𝚛𝚒𝚐𝚒𝚍𝚎𝚜, 𝚕𝚎𝚜 𝚖𝚊𝚕 𝚋𝚊𝚒𝚜é𝚎𝚜, 𝚕𝚎𝚜 𝚒𝚖𝚋𝚊𝚒𝚜𝚊𝚋𝚕𝚎𝚜, 𝚕𝚎𝚜 𝚑𝚢𝚜𝚝é𝚛𝚒𝚚𝚞𝚎𝚜, 𝚕𝚎𝚜 𝚝𝚊𝚛é𝚎𝚜, 𝚝𝚘𝚞𝚝𝚎𝚜 𝚕𝚎𝚜 𝚎𝚡𝚌𝚕𝚞𝚎𝚜 𝚍𝚞 𝚐𝚛𝚊𝚗𝚍 𝚖𝚊𝚛𝚌𝚑é à 𝚕𝚊 𝚋𝚘𝚗𝚗𝚎 𝚖𝚎𝚞𝚏. Je le conseille aussi aux hommes 😊😉


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s