Go de nuit : Abidjan, les belles retrouvées

Go-de-nuit

« Go de nuit: Abidjan, les belles retrouvées » est la seconde exposition-projection d’Éliane Latour sur le sujet de la prostitution à Abidjan. Elle ne s’est pas intéressée à cette activité de façon globale, mais est plutôt allée à la rencontre de jeunes filles en rupture familiale, analphabètes pour la plupart et qui ont troué refuge dans la prostitution qu’elles exercent à l’écart des zones d’habitude connues pour abriter des prostituées. Considérées comme des parias de la société, elles survivent en vendant leur corps à prix dérisoire (1.50e) pour se nourrir, nourrir leur enfant pour celles qui en ont et acheter de la drogue pour celles qui ont besoin à tout prix de fuir la réalité.

Grâce à un reportage photo  réalisé de 2009 à 2011 et une première exposition intitulée : « Go de nuit: Abidjan, les belles oubliées »,  Éliane Latour à pu apporter à certaines filles un soutient en récoltant des fonds qui ont permis de réaliser des projets ayant pour but de les sortir de ce milieu, ce qui a fonctionné. 

En 2014, de retour à Abidjan, Éliane Latour nous propose à nouveau une plongée dans un monde qu’elle présente au détour d’une exposition qui apporte une lueur d’espoir. Par de courtes vidéos et des citations tirées de confidences des jeunes prostituées, on approche leur monde, on effleure leur détresse. Enfin, on reprend confiance quand on apprend que trois d’entre elles sont déterminées à s’en sortir: l’une grâce à la prière, l’ autre grâce à l’éducation et la dernière grâce à l’amour. 

« Chair de femme vaut moins que poulet de chair. Pour nous c’est, c’est 1000 cfa, pour poulet, c’est 4000 cfa » Ami.

              « Go de nuit: Abidjan, les belles retrouvées » du 13 novembre au 7 décembre à la Maison des metallos à Paris. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s