Etat d’âme du 21 mai 2014

Il ne fait pas bon être pessimiste et pourtant parfois il arrive que nous ne puissions échapper à cette façon de voir certaines situations.
La plus grande chose que l’on puisse offrir à une autre personne est la confiance. Et c’est sur la base de celle-ci que la relation évoluera, qu’elle soit professionnelle, amicale ou amoureuse.


Bon nombre de gens ont tendance à oublier que la confiance une fois acquise se perd très aisément. Et force est de constater que plus grande était cette loyauté placée en l’autre plus fort est le rejet une fois qu’on se trouve déçu.
Trop de personnes oublient, avec une légèreté coupable que s’ils sont estimés dignes de confiance alors ils portent une responsabilité. Celle de respecter ce que vous leur confiez qu’il s’agisse de taches, de confidences ou votre cœur.
Hélas avec le temps, il est primordiale d’ouvrir les yeux et de se rendre compte qu’il est impossible pour certains êtres de tenir jusqu’au bout leurs engagements. De plus en plus souvent se confier est semblable à prendre un pari avec le diable et tôt ou tard on est happé par les ténèbres de la déception.
La réserve et le silence, voilà bien deux mots qui résument l’attitude à adopter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s