État d’âme 22/03/16

Les drapeaux se succèdent et ne se ressemblent pas… 

Ce que je retiens en cette période sombre est qu’il ne faut pas cesser de prier. Par recueillement, en soutien à ceux qui souffrent, ceux qui sont en deuil ou pour nous recommander à Dieu. Il ne faut pas se recroqueviller sur soi mais plutôt s’ouvrir à l’autre, l’écouter et s’encourager mutuellement tandis que l’horreur se produit de toute part, et nous pousse inconsciemment a davantage d’individualisme, à l’intolérance. Il faut résister en puisant notre résilience dans nos valeurs, dans notre envie de vivre et de partager. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s