Bernard Dadié, le père fondateur

l-ecrivain-ivoirien-bernard-dadie-100-ans-recoit-a-abidjan-le-premier-prix-jaime-torres-bodet-decerne-par-l-unesco-le-11-fevrier-2016_5514423

          Bernard B. Dadié père de la littérature ivoirienne a bien cent ans et comparé à ce siècle qu’il vient de fêter, la littérature ivoirienne paraît bien jeune car c’est sous ses doigts qu’elle a vu le jour en 1933.

Si elle a vécu ses premières heures sous la forme orale, elle naît a l’écrit sous sa plume et exporte le talent ivoirien au delà des frontières de la côte d’ivoire. Cet homme, précurseur dans biens des domaines notamment de la poésie, du roman et de la nouvelle a porté haut la culture ivoirienne. Il a cent ans mais il est à jamais immortel : ses œuvres pérennisent ses actions. Bernard Dadié a consigné dans ses œuvres la mémoire de notre peuple.Il a reçu deux fois le grand prix d’Afrique Noire pour son ouvrage « Patron à New-York » en 1965 puis pour « La ville où nul ne meurt » en 1968. Aujourd’hui, la première édition du prix Jaime Torres Bodet lui est décerné par l’UNESCO et couronne l’ensemble de sa carrière mais surtout son engagement, car c’est de cela qu’il s’agit, en faveur de la culture ivoirienne.

Bernard Dadié est un symbole du fait des combats qu’il a mené de front afin que cesse la captivité d’une population sous le joug de la colonisation alors qu’elle aspirait à l’indépendance. Bernard Dadié est cet intellectuel qui s’est servi de sa plume pour faire évoluer les mentalités et briser les chaînes de l’obscurantisme. C’est enfin celui qui a appelé haut et fort à l’éveil des consciences par le biais de nombreuses oeuvres telles que « Afrique Debout ». Cette récompense internationale est une reconnaissance de l’empreinte indélébile qu’il laisse, de l’importance de l’héritage qu’il nous offre. Et je crois que la meilleure façon de lui montrer notre reconnaissance est de poursuivre le travail de transmission qu’il a commencé culturellement et d’œuvrer à son rayonnement national et international.

Publicités

3 réflexions sur “Bernard Dadié, le père fondateur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s