Etat d’âme du 21/12/14

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/ed7/57624445/files/2014/12/img_7923.jpg

Avec l’âge, les rêves les plus désagréables ne sont pas tant ceux qui voient surgirent des monstres mais plutôt ceux qui révèlent nos peurs et nos faiblesses qui empêchent l’épanouissement de notre moi profond. Ils créent en nous un malaise qui s’estompe difficilement alors que nous ouvrons les yeux.
C’est un bien pour un mal, car ils ont le don de faire surgir ce qui ne va pas, de montrer celui que nous ne sommes plus dans toute son envergure et de prendre conscience du chemin que nous devons parcourir pour devenir celui que nous aspirons à être.
C’est un réveil en sursaut de notre âme, un éveil progressif de notre spiritualité qui nous permet de nous améliorer, d’être en paix avec nos agissements.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s