Etat d’âme du 15/12/14

IMG_7857.JPG

On a souvent l’impression, à tort, que garder ses cheveux crépus est synonyme de présenter une coiffure décrépie. Bien loin de vouloir me crêper le chignon avec ceux qui prônent le fait d’être « Nappy » comme étant une revendication de ses origines, je pense que défrisés ou crêpelés pas besoin de cacher ses cheveux sous du crêpe, nous sommes belles chacune dans notre style. Et au crépuscule nous sommes toutes habitées par la même envie qui crépite : dompter cette crinière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s