Un malentendu, Irène Némirovski

1924, Hendaye, l’odeur salée de la mer, l’embrun, le soleil chaud dont les rayons vifs taquinent la peau. Un immense ciel d’un bleu clair et lumineux, dont on ne remarque l’intensité que dans les instants oisifs et pétillants tels que les vacances. Des serviettes posées sur le sable chaud, des corps qui se prélassent, deux … Lire la suite Un malentendu, Irène Némirovski