État d’âme du 01-06-15

Il est plus facile d’être devant une situation qui ne nous arrange pas et de prétendre qu’on se résigne plutôt que d’avouer qu’elle nous ennuie et qu’en vérité nous la subissons car nous n’osons pas agir. Celui qui sait se regarder en face en perd le sommeil, celui qui se fui n’en dort que mieux.

Colère

Il y a des jours où l’on est stupéfait par ses propres actes. Il y a des heures que l’on regrette, Des minutes que l’on maudit, Des secondes que l’on condamne. Les élans de colère ont toujours des relents nauséabonds qui semblent nous coller à la peau.