état d’âme du 5/02/15

Ce qui irrite dans le mensonge ce n’est pas tant le fait de la dissimulation ou de la transformation de la vérité. Mais davantage la persistance qu’un individu a dans sa tromperie. Sa volonté manifeste de vouloir à tout prix duper l’autre, sa fureur d’imposer quelque chose qu’il sait pourtant irréel.