Etat d’âme du 27/01/14

Si la chance ne frappe pas à ta porte, ouvre-la et part à sa rencontre. Il est difficile d’admettre que parfois les choses négatives qui surgissent dans nos vies sont issues de notre propre fait. Et pourtant, nous ne pouvons pas toujours accuser les autres. À un moment, il s’agit de prendre un miroir et de se regarder bien en face et de prendre ses responsabilités. À force de nous plaindre et de nous focaliser sur ce qui ne va pas, nous passons à côté de choses plus belles. Enlever ses œillères et partir à la découverte du monde c’est laisser entrer dans sa vie une part de lumière. Manifestement, nous ne percevons pas toujours les bienfaits qui nous entoure car contrairement à ce que nous croyons, nous refusons de les reconnaître et de les apprécier. Nous continuons à attendre en vain. Nous avons du mal à ressentir ce bonheur car nous sommes enfermés sur nous-même imperméable à ce qui nous entoure. Aller à la rencontre des opportunités qui nous sont offertes c’est s’offrir à son tour au monde et ouvrir son âme pour recevoir tous les présents de la vie.

La chance nous appartient saisissons la.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s