Allez, avouez ! On a tous eu cette envie d’incarner, même pour un bref instant, un détective hors pair à l’intelligence vive résolvant les énigmes les plus complexes.

A l’occasion de la 1ère rencontre les Mo’ 2018, j’ai concocté un scénario basé sur une nouvelle de l’auteur Nadi Cade « le jour se lève à nouveau » dans lequel chaque participant de la rencontre avait un rôle à jouer.

On a fait une murder party et je peux dire fièrement : chapeau bas à tous les participants parce qu’il y a eu des interrogatoires menés d’une main de fer, de la dissimulation, de la manipulation mais surtout de l’improvisation.

La murder party est un jeu de rôles grandeur nature qui consiste à vivre le temps du jeu et avec un maximum de réalisme, une aventure policière avec sa part d’énigme, de tension et d’action.

Le scénario de ce samedi 31 mars était le suivant :

«Léna X a été retrouvée morte au domicile de ses parents, sans qu’aucune cause extérieure puisse expliquer sa mort. Enterrée au cimetière de Williamsville, ses parents sont effrayés quand ils découvrent que la tombe a été profanée et que le corps a disparu. Ils décident alors de porter plainte. Que s’est-il passé ? Le corps a-t-il été volé afin de servir d’offrande pendant les messes satanistes auxquelles la secte Vaudou s’adonne ou un maniaque a-t-il volé le corps pour son plaisir personnel ? Le témoignage d’une des personnes sèmera d’ailleurs le doute puisqu’il est certain que la Léna X ne serait pas morte. On lui aurait fait boire une substance rendant son pouls indétectable afin de la faire passer pour morte… Si cela était avéré, qui aurait agi ainsi et dans quel but ?»   

Chacun des participants à la rencontre a pu incarner un des 19 personnages de l’histoire et prendre connaissance des différents rapports scientifique et d’enquête afin de résoudre l’énigme. Enquêteurs, parents de la victime, témoins…Tous ont eu une fiche leur décrivant leur personnage et surtout son rôle dans l’histoire. Comme les pièces d’un puzzle, les différentes interventions nous ont permis de comprendre le fin mot de l’histoire. Et de découvrir pourquoi la victime a été déterrée.

Entre fausses pistes et alibis créés de toutes pièces, seuls les participants les plus avertis ont su ne pas se laisser égarer et découvrir la vérité.

Serez-vous à la hauteur de la prochaine énigme? Je vous donne rendez-vous pour vivre une nouvelle intrigue le 28 avril 2018 à la Rotonde des Arts, au plateau.

Publicités